AMI “Économie Numérique” Grand Est 2019

La Région Grand Est lance un nouvel Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) “Économie Numérique” pour soutenir l’émergence de nouvelles collaborations innovantes. Les entreprises de la filière numérique mais aussi de l’industrie et de services des Ardennes ont jusqu’au 23 août 2019 pour candidater

La Région Grand Est lance un nouvel Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) “Économie Numérique” pour soutenir l’émergence de nouvelles collaborations innovantes. Les entreprises de la filière numérique mais aussi de l’industrie et de services des Ardennes ont jusqu’au 23 août 2019 pour candidater.

Mis en œuvre par Cinestic, le cluster Image, Innovation & Numérique du Grand Est, l’AMI “Économie Numérique” a pour objectif de soutenir le déploiement de projets innovants appliquant les technologies du numérique à des marchés à fort potentiel de croissance.

Deux types de projets sont concernés :

  • les projets portés par des entreprises régionales industrielles et de services associés à un fournisseur de solution (laboratoire de recherche ou TPE/PME/ETI de la filière numérique), avec pour objectif de gagner en compétitivité et de créer de la valeur dans l’entreprise grâce au numérique (création d’un nouveau produit, amélioration du process, économies d’énergies…).
  • les projets portés par fournisseur de solution associé à un partenaire utilisateur (collectivité locale, association, entreprises publiques, locales…), avec pour objectif de placer l’usager au cœur d’une démarche de conception et de gestion de services ou d’usages innovants, afin de le faire bénéficier d’avancées technologiques à forte valeur ajoutée (sécurité, ergonomie, accessibilité, mobilité…).

Une dotation globale de 3 millions d’euros est affectée à l’appel à manifestation d’intérêt. Les projets retenus pourront bénéficier d’un financement d’un montant maximum de 200.000 € tous partenaires confondus et représentera au plus 50% des dépenses éligibles engagées pour les entreprises et jusqu’à 100% des coûts marginaux pour un laboratoire de recherche.

De plus, le meilleur projet de chaque filière prioritaire du plan régional (santé, industrie et bioéconomie) pourra obtenir un bonus financier de 50.000 € en plus du soutien régional dans le cadre du challenge intelligence artificielle.

Ce nouvel appel à manifestation d’intérêt répond à un double enjeu pour la Région Grand Est : répondre aux évolutions sociétales et stimuler les filières traditionnelles. Dans les Ardennes, de nombreuses entreprises industrielles et de service sont déjà engagées dans le développement du numérique. Ce soutien financier pourrait leur permettre d’accélérer leurs projets ou d’en susciter de nouveaux.

Les candidatures sont à déposer sur la plateforme avant le 23 août (minuit).

 

Par Ardennes Développement, l'agence de développement économique des Ardennes - ardennes-developpement.com