Geneviève Thiébault-Tainturier, la promotion des Ardennes par la musique

Via le label Triton qu’elle a créé avec son mari, Geneviève Thiébault va lancer un disque d’orgue totalement ardennais

Via le label Triton qu’elle a créé avec son mari, Geneviève Thiébault va lancer un disque d’orgue totalement ardennais.

Originaire des Ardennes, Geneviève Thiébault-Tainturier reste très attachée à ses racines. Fille du fondateur du journal « L’Ardennais » après la guerre, sa famille a toujours été très impliquée dans l’économie locale, que ce soit au niveau industriel ou dans la distribution (Forges de Ciney à Givet, Fonderie du Moulinet et Docks Ardennais à Charleville-Mézières) qu’au niveau culturel (sa sœur Claude a initié l’ouverture du musée d’Art et Traditions Populaire de Charleville-Mézières). Après ses études à HEC où elle a écrit son mémoire de fins d’études sur Les atouts de l’aménagement du territoire dans les Ardennes, elle a travaillé sur le schéma directeur de la Ville de Nancy avant de suivre son mari, biologiste de formation, à Saint-Quentin. Elle s’est alors investie dans le domaine associatif : Accueil des villes françaises, Office de Tourisme, organisation de concerts… En 1993, elle conjugue son envie d’entreprendre avec la passion de son mari et lance le label Triton. Consacré à la musique contemporaine et à la musique d'orgue, il fut un des premiers labels indépendants à pratiquer l'e-commerce.

Organiste amateur, son époux André Thiébault tient régulièrement l’orgue de la basilique Notre-Dame d’Espérance de Mézières de 1952 à 1967. Il se souvient d’une basilique aux fenêtres toutes blanches…

Véritable chef-d’œuvre du gothique flamboyant, la basilique de Mézières a connu ses heures de gloire en accueillant en 1570, le mariage de Charles IX avec Elisabeth d'Autriche, petite nièce de Charles Quint. Mais ce qui a réellement séduit le couple d’Ardennais, ce sont les 1.000 m² de sublimes vitraux signés René Dürrbach, collaborateur et ami de Picasso. Pour mettre à l’honneur ce patrimoine exceptionnel, le couple ardennais vient d’y enregistrer seize titres du compositeur Christophe Marchand interprétés par l’organiste Pascale Rouet. Geneviève Thiébault souhaite ainsi faire connaître ces artistes remarquables, tous deux, eux aussi, ardennais.

Cet enregistrement s’est fait de nuit pour éviter les bruits de circulation. La Ville de Charleville-Mézières avait parfaitement barriéré la zone autour de l’église pour éviter les interférences sonores. La prise de son a pu ainsi se dérouler parfaitement.

Attendu pour la fin d’année, cet album sera accompagné d’une notice sur la Basilique et particulièrement ses vitraux. Tout dans cet album sera donc aux couleurs de sa terre natale. Geneviève Thiébault-Tainturier espère ainsi faire partager son amour pour les Ardennes tant en France qu’à l’étranger et inciter les amateurs d’arts à venir découvrir ou redécouvrir ce territoire aux multiples talents trop souvent méconnus.

 

Contact : Disques Triton, 214 place de l’Église, 45320 Courtemaux - triton@disques-triton.com

Par Ardennes Développement, l'agence de développement économique des Ardennes - ardennes-developpement.com