L’industrie ardennaise se produit à Global Industrie

L’industrie ardennaise se produit à Global Industrie

Le salon majeur de l’industrie en France, Global Industrie, se tenait du 5 au 8 mars à Lyon, avec une présence de nombreux industriels ardennais, mais aussi le lancement de l’action Territoires d’Industrie, dans laquelle le territoire « Ardennes Nord-Est » a été sélectionné par l’Etat.

Le salon Global industrie est issu du mariage de quatre salons industriels : Midest, salon des savoir-faire en sous-traitance industrielle ; Smart Industries, salon de l’industrie connectée, collaborative et efficiente ; Industrie, salon des technologies et des équipements de production ; Tolexpo, salon des solutions et des équipements pour la tôlerie. A la suite d’une première édition 2018 qui fut un succès, il a été décidé d’alterner l’organisation entre Paris et Lyon. Plus de 40.000 visiteurs étaient attendus à Lyon pour cette édition 2019, forte de 2.500 exposants.

Au sein du Midest, plusieurs sous-traitants ardennais étaient présents, notamment dans le « village forges et fondeurs ». On y trouvait les fonderies Collignon, les fonderies Nicolas, Hamel, Rollinger qui faisaient stand commun, sous l’étiquette « Global Foundry Solutions ». Un peu plus loin le groupe Forlam, récent acquéreur de Bourguignon-Barré à Hautes-Rivières, présentait son savoir-faire, ainsi que Stévenin-Nollevaux, ou encore Doudoux... Dans le village de la plasturgie, l’entreprise Rotoplus, récemment à l’honneur dans l’Usine Nouvelle pour ses investissements réalisés en 2018, s’affichait avec ses réalisations. Le groupe Numalliance, dont un établissement est actif dans les Ardennes, était présent sur le salon Industrie, évidemment le japonais Amada... Enfin la société FTV était présente sur le stand mutualisé mis en place par la CCI Grand Est...  De quoi démontrer à tous la qualité du savoir-faire ardennais en matière de production industrielle.

La première journée du salon était consacrée au soutien à l’industrie. En présence de la Secrétaire d’Etat en charge de l’industrie Agnès Pannier-Runacher, du président de l’Alliance Industrie du Futur (AIF) Bruno Grandjean, et de l’UIMM Philippe Darmayan, les trophées de l’AIF ont été décernés à 5 entreprises ayant réussi à développer des solutions innovantes et performantes dans leur entreprise. Avec de nombreuses PME des Ardennes engagées dans le plan Industrie du Futur de la région Grand Est, espérons que certaines d’entre elles pourront y prétendre dans les années qui viennent. 

L’initiative de l’Etat « Territoires d’Industrie » était aussi à l’honneur, avec la première Assemblée Générale et des Ateliers dans lesquels les territoires présents pouvaient interagir avec les services de l’Etat destinés à les appuyer. Une partie des Ardennes a été sélectionnée comme territoire d’industrie, sur des critères de densité de sites industriels et d’emploi dédié ; en font partie Ardenne Métropole, Ardenne Rives de Meuse, Vallées et Plateau d’Ardenne, et Portes du Luxembourg, accompagnés par Ardennes Développement dans cette démarche. 136 territoires sont désignés en France, et dans les semaines qui viennent, des projets liant le territoire et l’industrie seront proposés pour être soutenus, dans le cadre d’une contractualisation qui interviendra avant l’été.

Sous-traitance, industrie du futur, forges et fonderies, plasturgie, fixations techniques, etc. Les Ardennes ont encore démontré à Lyon sur le salon Global Industrie, qu’elles étaient véritablement un territoire d’industrie.

 

Par Ardennes Développement, l'agence de développement économique des Ardennes - ardennes-developpement.com