SOPAIC REPRO : la 3ème génération bientôt aux commandes

SOPAIC REPRO : la 3ème génération bientôt aux commandes

Dans les Ardennes, vous trouverez aisément plusieurs générations de fondeurs, de forgerons, d’usineurs. Mais à l’instar de l’industrie, les entreprises de services ardennaises ont elles aussi une histoire et un savoir-faire perpétués par de nouvelles et jeunes générations.

Une page se tourne, une nouvelle s’écrit ou plutôt s’imprime. Créée en 1964 par Bernard DUPUIS, reprise dans les années 2000 par ses deux enfants, Stéphane DUPUIS et Nancy TURQUIN (fondatrice de TURQUIN IMPRESSION), SOPAIC REPRO entrera dans une nouvelle ère sous la direction de Maxence et Morgane DUPUIS (petit-fils et fille du fondateur) d’ici 2020. De ses débuts, spécialisée dans la photographie, la SOPAIC a bien évolué comme en témoignent ses multiples compétences et champs d’actions.

Aujourd’hui, l’imprimeur carolo dispose d’une palette d’outils et de produits couvrant toutes (ou presque) les demandes de ses clients, parmi lesquels de grands noms industriels (PSA, NEXANS, AMADA, etc…) côtoient le particulier. La SOPAIC réalise tous types de supports de communication, des plus simples (brochures, calendriers, etc…) aux formats les plus grands (enseignes, banderoles, flocage auto, etc…). Pour cela, elle dispose d’une grande variété de matières disponible à l’impression (carton, PVC, aluminium, etc…) et propose une personnalisation et une finition sur-mesure, aujourd’hui totalement automatisée. Une offre pléthorique rendue possible grâce à la politique d’investissement mis en place par Stéphane DUPUIS, qui investit chaque année près de 150K€, principalement dans le renouvellement de ces machines.

Cette année n’échappe pas à la règle et c’est avec le soutien de la Région Grand Est, au travers de son programme d’aide « AMI : Modernisation des PME », que SOPAIC a investi dans une nouvelle presse numérique de dernière génération (grandes dimensions, possibilité de vernir, impression de la couleur blanche), dans une tireuse de plan au débit élevée, ainsi que dans un relieur « dos carré collé ».

Une stratégie gagnante à n’en pas douter, comme tend à le prouver la croissance de l’entreprise, ininterrompue depuis plus de 10 ans. SOPAIC affiche désormais un chiffre d’affaires de 2,2 M€ pour un effectif de 17 salariés. Les futurs jeunes dirigeants, Maxence et Morgane DUPUIS (déjà présents depuis plusieurs années), entendent bien faire perdurer le développement et le dynamisme de l’entreprise familiale.

Territoire en évolution constante, les Ardennes offrent un terreau fertile où les entreprises sont encouragées à se développer et à perdurer par-delà les générations, dans tous les domaines.

 

Pour en savoir plus : www.sopaicrepro.fr

Par Ardennes Développement, l'agence de développement économique des Ardennes - ardennes-developpement.com