Les Ardennes : Territoire d’Industrie

L’État vient de sélectionner en France 124 « Territoires d’Industrie », dont 13 dans la région Grand Est, avec parmi ceux-ci le « Nord-Est Ardennes »

L’État vient de sélectionner en France 124 « Territoires d’Industrie », dont 13 dans la région Grand Est, avec parmi ceux-ci le « Nord-Est Ardennes » (liste complète ici).

La définition de ces territoires d’industrie a été confiée dès septembre à une équipe pluridisciplinaire (parlementaires, élus, industriels, experts), pour concevoir un nouveau dispositif d'accompagnement au service des territoires ayant une forte dimension industrielle, dont la grande majorité se situe en dehors des métropoles. « Ce sont des intercommunalités présentant une forte identité et un savoir-faire industriels, et où l'ensemble des acteurs sont mobilisés pour le développement de l'industrie ». Ces 124 territoires bénéficieront d'un engagement spécifique de l'État, avec un éventail de politiques publiques pour appuyer et accompagner leurs projets.

Au total, le gouvernement estime qu’entre 1,3 et 1,4 milliard d’euros - issus des enveloppes du PIC, du programme d’investissement d’avenir (PIA) et de la banque des territoires – devraient ainsi être dégagés pour ce programme, qui sera piloté au niveau local par un binôme regroupant un élu et un industriel. L’État espère en contractualiser un maximum d’ici mars 2019 (selon L’Usine Nouvelle). Quatre types de besoin sont identifiés pour répondre aux besoins des territoires industriels : « recrutement » (avec une expérimentation sur le volontariat territorial en entreprise), « innovation » (basé sur les Programmes Investissement d’Avenir ou le dispositif complémentaire « territoire d’innovation »), « attractivité » (avec mobilisation de la Banque des Territoires pour porter des projets, mais aussi de Business France pour établir des diagnostics d’attractivité), « simplification » (avec des expérimentations ou des dérogations administratives possibles).

Les Ardennes ont toujours su maintenir un savoir-faire et une productivité importante dans l’industrie, comme en atteste par exemple le taux d’exportation important lié (plus de 150%). Par ailleurs, l’engagement vers l’industrie du futur y est déjà consacré pour s’impliquer dans les nouveaux marchés, avec comme exemple majeur le déploiement de la plateforme de fabrication additive Platinium 3D, qui fédère déjà l’ensemble des acteurs sur un vrai projet de territoire d’industrie.

 

Pour en savoir plus : www.gouvernement.fr

Par Ardennes Développement, l'agence de développement économique des Ardennes - ardennes-developpement.com