Le PDG du groupe CEVITAL annonce un nouveau projet d’implantation dans les Ardennes

Le président du groupe algérien Cevital a annoncé le 7 novembre à Charleville-Mézières, dans les Ardennes, la prochaine implantation d’unités industrielles de fabrication de machines de purification de l’eau et de composants associés. Cette annonce a été faite en présence du président de la République Emmanuel Macron

Le président du groupe algérien Cevital a annoncé le 7 novembre à Charleville-Mézières, dans les Ardennes, la prochaine implantation d’unités industrielles de fabrication de machines de purification de l’eau et de composants associés. Cette annonce a été faite en présence du président de la République Emmanuel Macron.

Cevital est le premier groupe industriel privé et exportateur d’Algérie, hors hydrocarbures. Dirigé par Issad Rebrab, le groupe compte 26 filiales qui emploient environ 20.000 personnes, dans les secteurs de l’industrie (verre plat, sidérurgie), l’agro-alimentaire, la grande distribution ou encore l’automobile. Le groupe a intégré récemment une entreprise allemande auteur d’un procédé nouveau de purification d’eau à base de membranes (EVCON) et souhaite désormais passer à la production à grande échelle de cette technologie, à visée mondiale sur des marchés de la pharmacie, de l’électronique, de désalinisation ou de traitements d’eau polluées. Ce sont les attaches ardennaises du CEO d’EVCON - Kamal Benkoussa - qui ont permis à ce projet d’envergure d’être fléché sur les Ardennes, où le réseau des acteurs économiques a joué son rôle, avec l’agence Ardennes Développement au premier plan. En effet, dès le premier contact établi via un chef d’entreprise local, la mobilisation a joué, avec la CCI des Ardennes, les services de l’Etat, la Région et l’UIMM, et Ardennes Développement, désignée comme interlocuteur et pilote du projet d’implantation, prenant ainsi en charge l’accompagnement et la coordination.

Après plusieurs échanges et visites de sites organisés par l’agence, le dirigeant a arrêté son choix sur un bâtiment industriel anciennement exploité par le groupe automobile PSA pour en faire l’acquisition et y développer son projet. Trois unités industrielles de production de membranes et de stations de purification des eaux devraient ainsi voir le jour à Charleville-Mézières, créant de nombreux emplois.

Favorablement impressionnés par l’environnement industriel, la présence de sous-traitants performants et la qualité de l’accueil offert, le PDG du groupe Cevital et son équipe savent en choisissant les Ardennes, bénéficier d’un territoire aux savoirs industriels reconnus, ouvert sur les marchés européens et mondiaux.

 

Par Ardennes Développement, l'agence de développement économique des Ardennes - ardennes-developpement.com