L’Industrie du Futur s’ancre dans le Grand Est : BE 4.0

L’Industrie du Futur s’ancre dans le Grand Est : BE 4.0

Be Est ! Quelques entreprises des Ardennes étaient présentes à ce salon dédié à l’industrie du futur, qui se tenait au centre des congrès de Mulhouse les 20 et 21 novembre, et qui a accueilli plus de 3.000 visiteurs, avec une bonne représentation internationale (européenne). Cela a permis de constater que la France, et notamment la région Grand Est, est résolument en pointe dans l’industrie du futur.

Depuis plusieurs années, la Région poursuit une politique volontariste d’appui à ses entreprises industrielles, pour les aider à aller vers davantage de numérisation, une productivité contrôlée, la personnalisation et la flexibilité des process pour une meilleure efficacité d’intégration homme / machine… Toutes ces composantes de l’industrie du futur avaient vocation de se retrouver à l’événement annuel du domaine, qui en était à sa deuxième édition sous cette forme (les éditions précédentes s’étant tenues au sein même de l’usine PSA de Mulhouse).

Plusieurs tables rondes et conférences ont permis aux spécialistes de se retrouver pendant les deux journées sur des sujets communs (IIOT, cybersécurité, …), alors que les stands offraient la totalité du spectre de solutions, aussi bien technologiques qu’en termes d’accompagnement à la mise en œuvre, notamment pour le Grand Est sur le stand commun avec la CCI qui présentait les « offreurs de solutions ». L’agence régionale d’innovation Grand E-nov s’affichait également sur ses missions de développement de filières, en lien avec les pôles de compétitivité du Grand Est tous rassemblés sur un même stand, ou du financement des entreprises innovantes.

Parmi les annonces faites on notera le lancement d’un label « French Fab Grand Est », effectué en présence de Nicolas Dufourcq (PDG BPI France), avec Jean Rottner et Lilla Merabet pour la Région, mais aussi le représentant régional de l’Alliance Industrie du Futur Alain Bohrer (président du CETIM). Le CETIM a aussi annoncé la création du CETIM Grand Est, fusion de plusieurs entités qui pré-existaient dans la région, et qui font de ce centre technique un des plus importants de France….

Avec cette édition riche et foisonnante de solutions technologiques à maturité, et de projets d’innovation à potentiel industriel, la région Grand Est et l’ensemble de ses acteurs, entreprises comme structures d’accompagnement, ont pu démontrer l’importance de l’industrie pour ce territoire, affirmée par la présence de nombreux représentants étrangers et de grands groupes industriels mondiaux. Les Ardennes, récemment désignées « territoire d’industrie » au niveau national, étaient bien entendu présentes à ce rendez-vous de l’industrie.

 

Pour en savoir plus : www.industriesdufutur.eu/be4.0_1811_cpresse_bilan_nov2018.pdf

Par Ardennes Développement, l'agence de développement économique des Ardennes - ardennes-developpement.com